Les tarifs Cloud de Microsoft incluant Office vont augmenter

Les utilisateurs des services Cloud de Microsoft sont prévenus : au 1er août, la compagnie va appliquer un barème en hausse. Sont concernés par cette revue, Azure, Microsoft Office 365, CRM Online et Enterprise Mobility Suite (EMS).   Hausse des prix du Cloud de Microsoft dès le 1er août   La forte concurrence qui règne sur le secteur ne fait pas peur à Microsoft. Alors que les fournisseurs de services Cloud se multiplient et se livrent une guerre des prix sans merci, l’un des leaders du marché mondial annonce une augmentation tarifaire pour les entreprises de la zone euro, du Danemark, de Norvège, de Suède, d’Australie et du Canada.   Dès fin juin de fortes rumeurs circulaient concernant Azure avec une progression de 11 % et 13 % respectivement pour les clients européens et ceux du reste du monde. Il y a quelques jours, la firme de Redmond déclarait qu’en plus des services d’infrastructure, d’autres prestations en ligne seraient concernées.   Selon un représentant de l’éditeur, cette revalorisation périodique destinée à un alignement « raisonnable avec les marchés de l’Europe et de la région AELE » serait en partie imposée par les fluctuations de change et par la valeur ajoutée que Microsoft apporte sur un secteur en plein essor.   Aucun chiffre n’a été officiellement communiqué, mais le blogueur Aidan Finn avance des valeurs : Office 365 reviendrait ainsi 8 à 10 % plus cher, tandis que les...

lire plus

Rapprochement entre Microsoft Office Online et Box

Rapprochement entre Microsoft Office Online et Box   Rivaux historiques sur de nombreux aspects, le service Cloud Box et Microsoft opèrent aujourd’hui un rapprochement autour des outils de productivité en ligne. L’évolution des services en ligne n’est certainement pas étrangère à cette collaboration, qui met fin à l’ère des écosystèmes fermés sur l’extérieur.   Microsoft et Box renforcent leur collaboration avec Microsoft Office Online    La firme de Redmond avait déjà signé un contrat de partenariat similaire avec Dropbox, ce qui a également poussé les dirigeants de Box à mettre de côté leurs questions de concurrence pour répondre aux enjeux du milliard d’utilisateurs, particuliers et entreprises de Microsoft Office, la suite la plus populaire et la plus utilisée dans le monde.   Grâce aux API fournies par Microsoft, Box a établi des passerelles avec les applications de la suite bureautique, Outlook ainsi que des offres spécifiques comme SharePoint et Azure Active Directory.   Désormais, les clients des deux services ont accès à tous les types de documents Office Online directement depuis l’interface Box, où ils peuvent les consulter, les éditer ou en créer de nouveaux. Grâce à la synchronisation automatique, toute modification est à la fois enregistrée sur l’application (Word Online, Excel Online, OneNote Online, PowerPoint Online) et sur Box. Par ailleurs, dans un avenir proche, les utilisateurs pourront partager des contenus en ligne en passant par Box depuis...

lire plus

Microsoft Office est enfin disponible sur les smartphones Android

Microsoft Office est enfin disponible sur les smartphones Android Bonne nouvelle pour ceux qui travaillent sur leur smartphone Android. Après les tablettes, Microsoft propose désormais la version bêta de Microsoft Office au téléchargement. Pour cette preview, les trois principales applications ont été adaptées au format téléphone : Word, Excel et PowerPoint. Pour en profiter sans attendre, il suffit de devenir beta testeur.   Les fonctionnalités complètes de Microsoft Office disponibles sur portable Android   En novembre dernier, la preview de la suite bureautique Microsoft Office pour tablettes Android était disponible, suivie fin janvier par la version finale. Mais sur les smartphones utilisant l’OS de Google, les utilisateurs devaient se contenter de l’application mobile.   Or, si elle permet d’ouvrir et d’éditer des documents Word, des classeurs Excel ou des présentations PowerPoint., ses fonctionnalités restent limitées par rapport aux possibilités offertes sur tablettes.   Cette toute récente décision de la firme de Redmond ravit donc les utilisateurs de smartphones et de phablettes, qui patientent depuis des mois pour que cette compatibilité devienne réalité sur les versions KitKat 4.4 et Lollipop 5.0 et 5.1 d’Android.   Expérience client réussie pour la preview de Microsoft Office pour téléphone Android   Les applications ont été spécifiquement adaptées au format d’écran tactile des mobiles, mais si vous êtes familiarisé avec cet environnement sur un autre support, vous n’aurez aucun mal à le prendre en main.   Toutes...

lire plus

L’Apple Watch devient une télécommande des logiciels Microsoft Office

Aller toujours plus loin dans la mobilité : Microsoft Office relève le défi avec son logiciel de présentation PowerPoint qui se contrôle désormais à distance depuis un terminal Android ou l’Apple Watch.  Les programmes Microsoft Office pilotables de sa montre Outre les habituels correctifs, la toute récente mise à jour des applications iOS extraites de la suite Microsoft Office contient une nouvelle fonctionnalité spécifique à l’outil Powerpoint : la possibilité de pilotage depuis la fameuse montre connectée d’Apple. Répondant à l’appellation « PowerPoint Remote for Apple Watch », le dernier-né des présentateurs gratuits de l’éditeur permet aux détenteurs de la montre et d’un iPhone de lancer depuis la première une présentation archivée sur le second, de se déplacer en avant et en arrière entre les « slides », et de voir le numéro de la diapositive ainsi que le temps écoulé dans la partie supérieure de la diapositive. Parmi les fonctionnalités avancées, on trouve l’ouverture directe d’éventuels fichiers multimédia insérés dans les pages de la présentation, la lecture d’annotations personnelles intégrées, et à condition de disposer de Microsoft Office  2013 ou de l’une de ses éditions les plus récentes, la navigation dans des documents Word et classeurs Excel.  Microsoft Office poursuit sa politique d’expansion Ce développement, qui s’inscrit dans la stratégie d’expansion de la suite sur les terminaux les plus courants, suit celui mis au point pour les smartphones Android sorti le 9 avril dernier. Proposé sur Google...

lire plus

Après Microsoft Office pour tablettes, Google lance Android for Work

Dans l’objectif de renforcer sa stratégie de conquête du marché des entreprises, notamment en s’adaptant au phénomène du BYOD, Mountain View a lancé officiellement en fin février Android for Work, sa nouvelle déclinaison d’Android spécialement conçue pour les professionnels et les DSI.  Une nouveauté supplémentaire après Microsoft Office pour tablettes Le nouveau programme avait été présenté à l’occasion de la conférence Google I/O de 2014 et sort trois semaines après la version définitive de Microsoft Office pour tablettes. Il offre un environnement à la sécurisé accrue aux utilisateurs qui souhaitent faire cohabiter contenus privés et contenus professionnels sur un même terminal. Pour l’heure, le support multiutilisateur permettant la création d’un profil réservé au travail n’est disponible nativement que sous Android Lollipop ; sur les versions KitKat, Jelly Bean et Ice Cream Sandwich, il faut au préalable télécharger l’app dédiée. Il s’agit d’une sorte de « mini-OS » au sein du système d’exploitation mobile qui permet un cloisonnement efficace des deux types d’usages, et éviter ainsi l’achat (et la gestion !) de deux équipements pour les différentes activités. Il est même possible grâce à l’application onoff de Taïg Khris de multiplier gratuitement les numéros de téléphone mobile sur le smartphone. Désormais, les professionnels peuvent concilier sans risque de mélanger les sphères privées et professionnelles sur leur mobile Android. De plus, en cas de perte ou de vol, les données professionnelles sensibles sont protégées par un...

lire plus

ICloud devient accessible aux utilisateurs de Microsoft Office

Bientôt la fin des questions d’incompatibilité entre les différents systèmes informatiques ? Avec l’ouverture à iCloud, Microsoft Office franchit un nouveau pas dans la mise en œuvre de sa stratégie d’intégration des outils de sa célèbre suite bureautique aux applications et solutions de stockage en ligne tierces. Ouverture progressive aux services de sauvegarde dans le nuage En novembre, le géant américain avait ainsi commencé avec Dropbox, avant de travailler sur le cas d’Apple iCloud. Désormais, les inconditionnels des appareils de la marque à la pomme peuvent travailler sur les logiciels Office tournant sous iOS et enregistrer leurs documents sur iCloud. La nouvelle fonction n’est pour le moment disponible que pour les utilisateurs d’appareils iOS, mais devrait dans un avenir proche concerner également les millions de personnes à travers le monde clientes d’Android et de Windows 10 et qui se servent de Word, Excel, PowerPoint et les autres composantes de la suite bureautique. Un échange de bons procédés avec la firme de Cupertino, qui annonce de son côté que les détenteurs d’un terminal utilisant Windows peuvent accéder à son nuage et accéder, au même titre que les possesseurs d’un iPad ou d’un iPhone et bénéficier de ses services de sauvegarde et de stockage de données. Intégration de Microsoft Office Online aux autres services Cloud La volonté d’ouverture de la firme de Redmond ne s’arrête pas aux solutions de stockage. En...

lire plus